2011년 3월 18일 금요일

Dic: intoxication (au fig.)

2.  FIG. Effet lent et insidieux sur l'esprit de certaines influences (abrév. fam. intox):

  • C'est de l'intoxication pour nous faire accepter des hausses d'impôts.

B. − Au fig.
1. État mental provoqué par l'obsession d'une idée. Intoxication spirituelle.
  • Ce que faisait Kyo était bien fait. Mais Gisors était épouvanté par cette sensation soudaine, cette certitude de la fatalité du meurtre, d'une intoxication aussi terrible que la sienne l'était peu (Malraux, Cond. hum., 1933, p. 224) : 
  • ... avons-nous bien calculé l'ébranlement produit dans les âmes par cette exagération de jour en jour plus forcenée de la vie consciente? Tel est le problème que Flaubert se trouve avoir posé sous plusieurs formes saisissantes, − depuis Madame Bovary et l'Éducation sentimentale, où il étudie deux cas très curieux d'intoxication littéraire, jusqu'à Bouvard et Pécuchet. (Bourget, Essais psychol., 1883, p. 118.)
2. Campagne systématique de mise en condition de l'opinion publique par la diffusion d'opinions tantôt vraies tantôt fausses et plus ou moins alarmantes (d'apr. Gilb. 1971).

댓글 쓰기