2011년 2월 14일 월요일

Dic: pousser (I_C_1_2)

I.Exercer une pression physique pour provoquer un déplacement.
C. −[Le suj. désigne une force naturelle, une chose ayant une force interne]
1. Entraîner dans son mouvement, exercer une pression.
2. P. anal.
− [Le suj. désigne un instinct, une force morale]

  • Le désir instinctif qui pousse les peuples à la liberté n'est donc au fond que le désir de l'ordre, puisqu'il n'est que le besoin senti de subordonner la force au droit, la matière à l'intelligence (Lamennais ds L'Avenir, 1831, p.236). 
  • En parlant ainsi, Gérard avait des larmes dans la voix; quelque chose d'intérieur le poussait à se jeter aux genoux de Mariette (Champfl., Avent. Mlle Mariette, 1853, p.223).
− [Le suj. désigne une source lumineuse, un foyer]
  • Le jour céruséen et velouté de la lune (...) poussoit des gerbes de lumières jusque dans l'épaisseur des plus profondes ténèbres (Chateaubr., Essai Révol., t.2, 1797, p.424). 
  • Le jardinier allume les feuilles mortes (...). D'abord elles poussent une fumée sans flamme, à chaque instant plus épaisse et plus rapide (Montherl., Olymp., 1924, p.369): 
  • On a vu la lampe de la cuisine pousser par l'ouverture sa lumière sur la large dalle où il y a eu une place éclairée; là, une femme s'est tenue un instant, la tête sous un fichu, puis elle descend l'escalier. (Ramuz, Gde peur mont., 1926, p.206.)

댓글 쓰기