2011년 3월 10일 목요일

Dic: exploité(e), emploi adj.

II.− Emploi adj.
A.− [En parlant d'une terre, d'une entreprise, etc.] Qui est mis en valeur par une production.

  • La forêt (...) était épaisse, mal exploitée, très ombreuse (Abellio, Pacifiques, 1946, p. 218).
B.− Au fig. [En parlant d'une chose concr. ou abstr. ou d'une qualité] Dont on peut tirer parti, qui est utilisé avantageusement.
  • Comme je me défie un peu des curiosités locales exploitées, je n'ai pas été voir (...) la miraculeuse corne de bœuf, ni le lit nuptial (Hugo, Rhin, 1842, p. 234) : 
  • Que de fois me prend le désir d'écrire, puis m'arrête un : cela vaut-il la peine d'être dit? J'aime à sentir chez un auteur la richesse intérieure et non exploitée, et qui ne fasse qu'effleurer dans les rares propos qu'il nous livre. (Gide, Journal, 1931, p. 1019.)
C.− Péj. [En parlant d'une pers.] Dont on tire abusivement profit.

III.− Emploi subst. Personne dont on tire profit.

댓글 쓰기