2011년 2월 19일 토요일

Dic: un registre (mus. au fig.)

B. − 1. MUS.
c) Étendue totale d'une voix placée à une hauteur donnée de l'échelle des sons. (= tessiture) Registre d'alto, de ténor.
e) Étendue des sonorités d'un instrument.

2. Au fig.
a) Étendue, variété des dons, des talents que possède une personne. (= gamme, palette)

  • Santana restera en tout cas, dans l'histoire du tennis, comme un authentique artiste: (...) c'est un maître à jouer au registre extrêmement varié (Jeux et sports, 1967, p. 1382).
b) Tonalité, spécificité qui, dans un ensemble, s'oppose à une autre. (= facette)
  • Mais arrêtons: il est périlleux pour moi d'ouvrir le registre Tristan, car toutes les fois où je l'ouvre, il n'y a plus de raisons pour le refermer (Du Bos, Journal, 1927, p. 384). 
  • Dans un registre infiniment plus énergique (Gracq, Beau tén., 1945, p. 85).
Changer de registre. Changer de ton, modifier son discours ou son comportement.
  • Nul ordre postiche n'a droit sur vous. Qui vous demande de changer de registre? (Mauriac, Vie Racine, 1928, p. 247).

댓글 쓰기