2011년 2월 20일 일요일

Dic: sous le signe de, être né sous le signe de

Être né sous le signe de. Être né pendant la période où le soleil traverse cette partie de l'écliptique.

  • Ceux-là qui sont nés sous le signe de Saturne, Fauve planète, chère aux nécromanciens, Ont entre tous, d'après les grimoires anciens, Bonne Part de malheurs et bonne part de bile (Verlaine, Poèmes saturn., 1866, p. 57). 
  • Je suis née le 20 janvier, sous le signe infortuné du Verseau (France, Vie fleur, 1922, p. 521).

Sous le signe de. Sous l'influence de; au fig., sous les auspices, dans une atmosphère de.
  • Être né sous le signe de la chance
  • (qqc. qui a lieu) sous le signe de la bonne humeur, de la franchise
  • Chateaubriand, catholique et monarchiste, Béranger, napoléonien, républicain et libre penseur, voilà les deux signes sous lesquels je suis né (France, Pt Pierre, 1918, p. 13): 
  • Si, presque tous [les grands musiciens], la mort les a saisis en pleine jeunesse (...) ce fut la rançon de ce privilège: ils demeurent au milieu de nous plus invulnérables que des anges, et d'en bas nous les contemplons avec un humble amour, nous, pauvres écrivains, dont le destin se déploie sous le double signe de l'outrage et de l'oubli. (Mauriac, Mém. intér., 1959, p. 81.)

dans une atmosphère de, dans des conditions créées par…
  • « Toute vie est sous le signe du désir et de la crainte » (Bernanos).
..... Petit Robert


CF. “나는 사건들의 기호 아래에 있는 제3부의 출판을 많이 망설였다.”  (어느 책에 나오는 다른 책의 번역 인용문이다)

댓글 쓰기