2011년 1월 26일 수요일

Dic: le cas échéant, échoir

Le cas échéant. Si l'éventualité, l'occasion (de tel événement) se présente[en] if need be

échoir: v.i.

A.− [En parlant de biens matériels ou non, d'événements, etc.]
1. Qui advient par l'effet d'une loi ou d'une règle non écrite.

  • Échoir en partage
  • la succession qui lui est échue
  • Le marquis abhorre son fils Ascagne, et c'est à ce fils qu'échoiront les 5 ou 6 millions qu'il possède (Stendhal, Chartreuse, 1839, p. 154). 
  • Un petit héritage lui échut qui venait de sa sœur. Ces cinq mille francs, arrivés à la fin d'une vie, se révélèrent assez encombrants. Camus, L'Envers et l'endroit, 1937, p. 119.
DR. Si le cas y échet, s'il y échet. Si le cas se présente.
  • Sont passibles de sanctions prévues à l'article L 409 ci-après, sans préjudice des peines résultant de l'application d'autres lois, s'il y échet (Réforme Séc. soc., 1968, p. 46).
2. Qui advient, qui est dévolu par hasard (à quelqu'un).
  • Il souffrit beaucoup des mauvais numéros qui lui échurent souvent, des humiliations qu'il reçut, des bénéfices qu'il manqua (Thibaudet, Réfl. litt., 1936, p. 29). 
  • Les enfants! prenez chacun une valise. Celle qui m'échut était beaucoup trop lourde pour mes huit ans (H. Bazin, Vipère, 1948, p. 35).
  • ... je trouvais absurde que le pouvoir dépendît de l'hérédité et échût la plupart du temps à des imbéciles. Beauvoir, Mémoires d'une jeune fille rangée, 1958, p. 129.
B.− [En parlant d'une dette, d'un règlement] Qui arrive à échéance. 
  • Payer des billets à échoir
  • le terme échu depuis deux mois
  • Vous savez que le premier billet échoit dans quatre jours (A. Daudet, Pt Chose, 1868, p. 301).

댓글 쓰기