2017년 12월 15일 금요일

Dic/ Choix de roi, choix du roi


Fait pour un couple d'avoir pour premiers enfants un garçon et une fille.

  • Deux enfants sont nés déjà, garçon et fille: un choix de roi (Pesquidoux, Livre raison, 1932, p. 29).
  ─ Souhait de roi (vx): Désir que les deux premiers enfants d'un couple soient un garçon et une fille; p. méton., ce désir réalisé. (Ds Rey-Chantr. Expr. 1979).


Cette locution trouve son origine au Moyen Age. A cette époque, on évoquait alors le «souhait du roi», car un fils assurait au souverain de voir perdurer son nom. Avoir ensuite une fille lui permettait par ailleurs de se rapprocher avec une autre famille importante, grâce à un mariage, et donc de devenir plus puissant. Car, selon les règles en vigueur dans le royaume de France, une femme n’avait pas le droit de régner. Avoir un fils et une fille était donc un cas de figure idéal pour le monarque. A contrario, n’avoir que des garçons l’aurait obligé à partager son héritage et ses terres (donc de s’affaiblir), tandis que n’avoir que des filles l’aurait laissé sans descendance sur le trône.

댓글 쓰기