2011년 4월 23일 토요일

Dic: avoir du recul, prendre du recul

B.1. Action de reculer quelque chose ou de se reculer par rapport à une position initiale; distance nécessaire à cette action.
2. Distance qui permet une bonne appréciation visuelle d'un objet, d'un ensemble.

C.Temps nécessaire à une appréciation globale ou à une meilleure appréciation d'un événement.

P. méton. Attitude de détachement par rapport à ce qui touche de prèsAvoir, prendre du recul
  • De mon côté, je conservais assez de recul sur moi-même pour bien me regarder agir (Romains, Hommes bonne vol., 1939, p. 184). 
  • Je peux me distinguer de ma jouissance, prendre du recul par rapport à elle, la juger, ce qui est l'exiler non plus en quelque partie du corps, mais comme corps et vie (Ricœur, Philos. volonté, 1949, p. 245).

댓글 쓰기