2011년 3월 2일 수요일

Dic:reconversion [fr]

A.Rare. Action de convertir à nouveau, de faire retrouver la foi perdue (...)

CF. reconverion:

  • (de travailleur) redeployment
  • (de région) redevelopment
  • (d'économie) restructuring
  • (d'usine) conversion.

B.ÉCON., SOCIOL.
1. Transformation d'une industrie, d'une production, d'une installation, d'une technique, retour à une activité antérieure, et en partic., transformation de l'économie de guerre en économie de paix.
  • Les trois stades du désarmement nucléaire devaient être l'arrêt des fabrications et enfin la reconversion pour des buts pacifiques des stocks militaires de matières fissiles concentrées (Goldschmidt, Avent. atom., 1962, p. 187).
− P. ext. Adaptation aux conditions nouvelles de l'économie, de la technique, de la politique; recherche d'une autre voie.
  • = transformation, mutation; = conversion (moins usuel). 
  • Reconversion économique, industrielle, technique, politique
  • reconversion du matériel, de la production
  • Tous les chantiers [navals] ne peuvent pas être reconvertis, et la reconversion signifie quelquefois pour eux, déplacement (Perpillou, Industr. constr. nav., 1967, p. 7). 
2. Changement d'activité, de profession, supposant une formation différente et une adaptation à ces changements.
  • Reconversion professionnelle; reconversion des employés, des fontionnaires, des ouvriers
  • Comment ne pas comprendre cette motivation [le choix d'un nouveau métier] dans la mesure où, en effet la reconversion devient une menace constante?: en vingt ans, l'ensemble de la population française se reconvertit, c'est ce qu'a montré un rapport de l'INSEE en 1967. Dès lors, la reconversion touchera même chaque Français au moins une fois, probablement deux, au cours de sa vie de travail (B. Schwartz, Pour éduc. perman., 1969, p. 73).

댓글 쓰기