2011년 3월 5일 토요일

Dic: se vouloir

I.A.
1.d.α) Qqn veut qqn. Rome veut un maître.
Désirer, posséder charnellement. (= désirer v. ce mot II A 2 c).
♦ Empl. pronom. réfl. Se proposer d'avoir telle ou telle attitude, tel ou tel caractère, et faire effort en ce sens. Se vouloir aimable, équitable; se vouloir témoin de son époque.

  • Baudelaire, « l'homme qui s'est voulu grand poète sans être ni Hugo, ni Lamartine, ni Musset » (Guiraud ds Langage, 1968, p. 442).
2.a) Vieilli ou littér. Exiger telle ou telle condition pour se développer ou être réalisé de façon satisfaisante. (= nécessiterL'honnêteté, la politesse ne voudrait-elle pas que...
  • Cette affaire veut être conduite avec ménagement (Ac.).
2.d) Empl. pronom. réfl. Se vouloir + attribut. Se donner pour, prétendre être, avoir tel ou tel caractère.
  • Ce journal se veut objectif; peintures qui se veulent décoratives
  • Le répertoire du TNP se veut donc un répertoire de haute culture (Serrière, T.N.P., 1959, p. 164). 
  • Faut-il tenter de rassembler tous ces traits dans une définition qui se voudrait parfaite? (Salleron, Comment informer, 1965, p. 11).

댓글 쓰기