2011년 2월 19일 토요일

Dic: À terme, Marché à terme

b) BOURSE, FIN., COMM.
α) À terme. À la date fixée pour la livraison des titres et pour les paiements.

  • Achat, vente à terme; ordre à terme
  • Tous calculs faits, le pauvre père Mariotte, un brave homme, perd à cette adjudication. Forcé de payer tout au comptant, il vend à terme (Balzac, Paysans, 1844, p. 140). 
  • Pour attirer les capitaux en banque, on doit faire appel à des considérations de sécurité ou de commodité, plus qu'au rendement. Toutefois les dépôts à terme sont mieux rémunérés (Baudhuin, Crédit et banque, 1945, p. 166).
Marché à terme. ,,Opération en bourse dans laquelle la livraison des titres et le paiement du prix sont reportés à une date déterminée`` (cida 1973).
  • Marché à terme ferme
  • La liquidation de bourse est l'opération où les agents de change règlent définitivement les intérêts pour lesquels ils sont engagés envers leurs clients. − L'escompte d'un marché à terme est une véritable liquidation (Boyard, Bourse et spécul., 1853, p. 166). 
  • J'ai résolu (...) de faire les affaires exclusivement au comptant. Les marchés à terme ont un caractère aléatoire qui doit mettre en défiance tout bon père de famille (About, Roi mont., 1857, p. 87).

댓글 쓰기