2011년 2월 14일 월요일

Dic: Loi / institution / principe intangible.

intangible
A.Que l'on ne peut toucher. (= impalpable, insaisissable)

B.Que l'on ne doit (ou ne peut) pas changer, modifier; auquel on ne doit pas porter atteinte. (= immuable, inviolable).
1. Usuel. Loi, institution, principe intangibleLoi sociale, principe intellectuel, culturel ou moral immuable.

  • Je considère comme intangibles la forme et la beauté de la langue française (Gourmont, Esthét. lang. fr., 1899, p. 71). 
  • De même que l'école, l'usine et le bureau ne sont pas des institutions intangibles (Carrel, L'Homme, 1935, p. 385).
  • ... ils étaient de ces gens intransigeants, inflexibles, qui ne raisonnent pas, ne discutent pas les principes. On ne vole pas, on ne fraye pas avec l'ennemi. Ces dogmes-là étaient intangibles. (Van der Meersch, Invas. 14, 1935, p. 111.)
2. [Appliqué à une pers.]
  • Ces fortes consciences juridiques (...) intangibles dans leur conception du droit (Barrès, Maîtres, 1923, p. 75). 
  • Un agent diplomatique en mission à l'étranger est intangible, c'est-à-dire qu'il doit pouvoir exercer sa mission en toute liberté, sans la moindre immixtion des autorités locales (Sand.-Béa Pol. 1976, s.v. intangibilité).

댓글 쓰기