2011년 1월 13일 목요일

Dic: En rester à

■ 8° ─ se borner à.

  • Quand il aura obtenu quelque avancement, il n'en restera pas là, il voudra avancer encore.
S'arrêter, ne pas poursuivre.
  • Reprenons notre discours où nous en étions restés.
  • J'en étais resté à vous dire que.... La dédicace de vos ouvrages, que vous me faites l'honneur de m'offrir, n'ajouterait rien à leur mérite.... je ne dédie les miens qu'à mes amis ; ainsi, monsieur, si vous le trouvez bon, nous en resterons là, (VOLT., Lett. Guiot, novembre 1754).
  • L'occasion que j'avais perdue ne revint plus, et nos jeunes amours en restèrent là, (J. J. ROUSS., Conf. II).
... Dictionnaire de la langue française (Littré)


s'arrêter, être arrêté à (un moment d'une action en cours, ou d'une évolution).
  • « Il en était resté à monsieur Voltaire, à monsieur le comte de Buffon » (Balzac).
  • Ils en sont restés à la télé noir et blanc. Où en est-il resté de sa lecture ?
─ (1754) Ne pas aller plus loin, au-delà de; se borner à. → tenir (s'en tenir à).
  • Faut-il en rester là de cette discussion ? Restons-en là, inutile de nous revoir.
.... Petit Robert

댓글 쓰기