2011년 2월 22일 화요일

Dic: net, nette(I.B), net de

I.B.Que rien n'encombre; qui est débarrassé de tout ce qui gêne, encombre.

  • Le soleil se levait; le bourg était blanc, net et vide comme un décor avant que ça commence (Alain-Fournier, Corresp. [avec Rivière], 1907, p.257). 
  • De la terrasse c'est presque un plaisir de voir le boulevard tout net, tout reposé lui aussi, devant soi (Céline, Voyage, 1932, p.367).
Net de. Dépourvu de, exempt deCiel net de brumes.
  • Maisons toutes en pylônes, propres, régulières, avec l'air neuf; rues poudreuses, mais nettes de toute ordure (Fromentin, Voy. Égypte, 1869, p.76). 
  • [Il] se déganta et présenta ses mains. Elles étaient nettes de toute cicatrice (Leroux, Myst. ch. jaune, 1907, p.25). 
  • Les châssis des toiles posées par terre, côté peinture vers le mur, étaient nets de toute poussière (Triolet, Prem. accroc, 1945, p.131).
B.2.b) ÉCON. Dont on a déduit tous les frais, tous les impôts et charges. Faire x francs de bénéfice net; indice, prix, profit, revenu net; épargne nette.

Net de. Exempt de, non susceptible de. Net de tout droit.
  • Acheter un petit domaine enclavé dans celui de Marville (...) rapportant environ deux mille francs nets d'impôts (Balzac, Cous. Pons, 1847, p.207).

댓글 쓰기