2011년 1월 29일 토요일

Dic: un sabot, en sabots

un sabot (wikipédia), a clog(wikipedia)


2. a) En sabots, loc. Chaussé de sabots. (...)

− [Symbolise le peuple, une origine simple, pauvre, modeste]

  • Je suis venu à Paris en sabots, et je ne l'ai pas oublié (Augier, Ceint. dorée, 1855, p. 361). 
  • Et tous les beaux militaires de l'ancien régime les suivirent, et quand nos volontaires en sabots leur mirent la baïonnette aux reins ce fut une déroute épique (Clemenceau, Vers réparation, 1899, p. 350).
b) Expr. fam. Voir(entendre) venir qqn avec ses gros sabots. Deviner aisément les intentions, les projets grossiers ou sans finesse de quelqu'un.
  • C'est bon! Assez! Cela suffit! Je vous vois venir avec vos gros sabots, vos histoires de deux sous et de jupe écossaise qui se soulève sous les courants d'air (Courteline, Article 330, 1900, p. 283). 
  • Geneviève me prenait parfois par la tendresse: pauvre lourdaude que j'entendais venir de loin avec ses gros sabots! (Mauriac, Nœud vip., 1932, p. 144).
Ne pas avoir(ne pas rester) les deux pieds dans le même sabot. Être très actif, mener rapidement plusieurs tâches en même temps. V. pied.

댓글 쓰기