2011년 1월 26일 수요일

Dic: valoir (I.B.2)

I.B.2:

2. a) [Le suj. désigne une pers.] Faire preuve de certaines qualités intellectuelles, morales ou physiques.

  • Ne pas valoir cher, grand-chose
  • Mon bon vieux, tu vaux mille fois mieux que moi, et tu sais infiniment plus de choses (Rolland, J.-Chr., Nouv. journée, 1912, p. 1544). 
  • Je sais si mal m'exprimer que je déçois aussitôt que j'ouvre la bouche. Tout ce qui me tient à cœur et m'importe reste loin en deçà de mes lèvres, comme hors d'atteinte, et je ne sors que des banalités, que des fadaises. Je ne vaux que devant le papier blanc (Gide, Journal, 1943, p. 182).
− Loc. Il ne vaut pas la corde pour le pendre. V. corde II A.

b) [Le suj. désigne une chose] Avoir de l'intérêt, de l'utilité, de la valeur.
  • Une œuvre d'art vaut par elle-même et non par les confrontations qu'on en peut faire avec la réalité (Jacob, Cornet dés, Préf., 1916, p. 17). 
  • Dix ans de l'amour de cette femme valent autrement qu'un siècle de la liberté de ces hommes (Camus, État de siège, 1948, 3e part., p. 289).
− En partic. [Le suj. désigne un raisonnement, une argumentation] Être applicable, efficace, valable.
  • Argument qui ne vaut pas grand-chose, qui ne vaut rien; ce raisonnement ne vaut pas. 
  • Aucun argument ne vaut pour détruire l'empire de dix années de rêveries agréables (Stendhal, Rouge et Noir, 1830, p. 439). 
  • La religion, c'est savoir et aimer la vérité des choses. Une proposition ne vaut qu'en tant qu'elle est comprise et sentie. Que signifie cette formule scellée, en langue inconnue, cet a + b théologique, que vous présentez à l'humanité en lui disant: « Ceci gardera ton âme pour la vie éternelle: mange et tu seras guéri » (Renan, Avenir sc., 1890, p. 474).
− DR. Avoir une validité. (Dict. xixe et xxe s.).
♦ Loc. Donner et retenir ne vaut. V. donner I A 1 a.
Valoir ce que de raison. V. raison I B 2.
♦ DR. COMM. À valoir sur. En constituant une somme dont le montant, la valeur est à déduire d'un prix donné.
  • Verser un acompte, une avance à valoir sur; somme à valoir sur une créance. (Dict. xxe s.).

댓글 쓰기