2011년 2월 21일 월요일

Dic: un usage (comme coutume, habitude)

3.  Pratique habituellement observée dans un groupe, une société:

  • Aller contre l'usage établi (= coutume). 
  • Il est d'usage de souhaiter la bienvenue aux nouveaux arrivants (= habitude, tradition).

A.1. Pratique, manière d'agir ancienne et fréquente, ne comportant pas d'impératif moral, qui est habituellement et normalement observée par les membres d'une société déterminée, d'un groupe social donné. (= coutume, habitude, tradition, us)
  • Usage confirmé, consacré, établi, respectable, solennel.
Usages commerciaux. Règles pratiquées ordinairement dans les négociations commerciales ou par support à ces négociations (d'apr. Barr. 1974).
Usages locaux. Règles établies, dans certains lieux, pour l'exécution des conventions et qui, sans avoir été déterminées par la loi, sont adoptées par tout le monde (d'apr. Barr. 1974).

2. a) L'usage. L'ensemble des règles et des pratiques qui régissent les rapports sociaux et qui sont les plus couramment observées.
  • Il aimait et respectait sa mère. Il l'aimait plus encore par devoir que par inclination et son respect tenait plus de l'usage que du sentiment (A. France, Révolte anges, 1914, p. 317).
L'usage du monde. L'ensemble des pratiques sociales qui ont cours dans la bonne société.
C'est l'usage. C'est ce qui est conforme aux pratiques sociales; c'est ce qu'il convient de dire, ou de faire.
D'usage. Conforme aux conventions, habituel, normal.
  • Cérémonie, compliment, formalités, observations, plaisanteries d'usage.
b) Habitude, pratique établie, propre à un groupe, à un individu.

c) Pratique habituelle d'une activité; habitude de pratiquer une activité.

3. a) Les usages. Les habitudes, les comportements qu'il convient de respecter, qui ne doivent pas être transgressés.
  • Se conformer aux usages; connaître, oublier les usages.
b) Ensemble des bonnes manières qui caractérisent le savoir-vivre; ensemble des règles de civilité, de bienséance observées dans une société policée.

댓글 쓰기